Demande générale

Novartis Pharma Canada
385, boul. Bouchard
Dorval (Québec) H9S 1A9

(514) 631-6775
Par courriels : Les délais de réponse peuvent varier pendant les congés.
Résident(e)s du Canada
Résident(e)s des États-Unis
En Anglais seulement

Investisseurs

Novartis International SA
Investor Relations
Case postale
CH-4002 Bâle
Suisse

+41 61 324 79 44

Médias

Department of Communications
Novartis Pharma Canada
385, boul. Bouchard
Dorval (Québec) H9S 1A9

514 633-7873

L’infection fongique des ongles

Qu'est-ce que l'infection fongique des ongles ?

L'infection fongique des ongles est le fait de micro organismes qui infectent les ongles des mains et des pieds. Cette infection est très fréquente : elle touche plus 2 millions de personnes au Canada. Une infection fongique des ongles est également appelée onychomycose.

L'infection fongique des ongles siège sous l'ongle. L'ongle offre un abri sûr au champignon et le protège pendant sa croissance. C'est pourquoi il est si difficile de parvenir à stopper une infection fongique des ongles.

Le plus souvent, l'infection fongique des ongles apparaît sur les ongles de pied. Cela parce que les chaussettes et les chaussures maintiennent un environnement obscur, chaud et humide au niveau des ongles de pied. C'est l'endroit parfait pour la croissance du champignon.

Les micro organismes responsables de l'infection fongique des ongles peuvent se transmettre d'une personne à une autre, car ces micro organismes peuvent survivre dans les endroits où l'air est souvent humide et où les personnes marchent pieds nus. C'est le cas dans les douches, les salles de bains ou les vestiaires. L'infection peut aussi se transmettre par une lime à ongles ou une lime émeri. L'infection fongique des ongles peut également s'étendre d'un ongle à un autre.

Quelles sont les causes de l'infection fongique des ongles ?

Le plus souvent, le minuscule champignon parvient sous l'ongle et s'y implante. Tout ce qui peut endommager un ongle facilite l'entrée du champignon :

  • Blessure (comme un coup de marteau donné sur un ongle des mains)
  • Chaussures ajustées qui pincent les doigts de pied

Qui est à risque ?

De nombreuses personnes sont exposées au risque de contracter une infection fongique des ongles :

  • Les personnes qui partagent des vestiaires, des salles de bain ou des douches, ou fréquentent les piscines publiques.
  • Toute personne qui transpire abondamment des pieds au travail ou pendant ses loisirs.
  • Les personnes qui sollicitent beaucoup leurs pieds, comme les athlètes, les coureurs et les danseurs.
  • Les personnes ayant contracté un pied d'athlète par le passé (une infection fongique qui provoque des démangeaisons douloureuses au niveau des espaces interdigitaux des orteils, accompagnées de fissures ou d'exfoliation cutanée).
  • Les personnes qui reçoivent des soins de manucure ou de pédicure dans des salons négligents sur l'hygiène des coupe-ongles, limes à émeri et autres instruments.
  • Les personnes âgées de plus de 65 ans.
  • Les personnes ayant des problèmes médicaux, comme des troubles circulatoires (irrigation sanguine), un diabète ou une maladie du système immunitaire (comme le sida ou l'infection à VIH).

Quels sont les signes ou les symptômes d'une infection fongique des ongles ?

Vous pouvez voir, sentir ou percevoir une infection fongique des ongles une fois qu'elle est installée.

  • La couleur de l'ongle peut virer au jaune-vert ou au marron.
  • L'ongle peut se feuilleter.
  • Des débris peuvent s'accumuler sous l'ongle et dégager une odeur nauséabonde, notamment au niveau des orteils.
  • Un ongle de pied peut s'épaissir et rendre le port de chaussures douloureux ou inconfortable.
  • Un ongle de pied infecté peut rendre la marche ou la station debout pénible.

Ces symptômes peuvent ne pas s'améliorer. En fait, une infection fongique non traitée peut s'aggraver.

Comment diagnostique-t-on une infection fongique des ongles ?

Tout d'abord, votre professionnel de la santé examinera attentivement vos ongles. S'il pense que vous souffrez d'une infection fongique des ongles, il procédera éventuellement à un test. Votre professionnel de la santé prélèvera un petit morceau d'ongle à des fins d'examen. Cet examen pourra s'effectuer à son cabinet ou dans un laboratoire. C'est la seule façon de savoir si vous souffrez réellement d'une infection fongique des ongles.

Quelles sont les options thérapeutiques en cas d'infection fongique des ongles ?

Votre professionnel de la santé peut vous prescrire des médicaments par voie orale pour traiter une infection fongique des ongles. Dans le cas d'une infection fongique des doigts de pied, le traitement dure habituellement 12 semaines. Le médicament circule par le sang jusqu'au champignon implanté sous l'ongle. On pourrait dire qu'il agit de l'intérieur vers l'extérieur.

Pour savoir si l'un de ces médicaments vous convient, parlez-en avec votre professionnel de la santé. Certaines personnes utilisent des produits non approuvés par Santé Canada pour traiter une infection fongique des ongles, comme des crèmes, des lotions et des vernis sans ordonnance vendus en pharmacie ou en parapharmacie. D'autres personnes utilisent des remèdes maison, à base de vinaigre ou d'autres solutions. Cependant ces produits ne sont pas toujours efficaces, car ils ne parviennent pas jusqu'au champignon, là où il vit, c'est-à-dire sous l'ongle.

Dois-je traiter une infection fongique des ongles ?

Certaines personnes choisissent de traiter une infection fongique des ongles, d'autres ne le font pas. Chose certaine : cette infection ne disparaîtra pas d'elle-même et peut continuer à s'aggraver. Elle peut se transmettre d'un ongle à un autre ou à une autre personne. Votre professionnel de la santé vous aidera à déterminer comment traiter une infection fongique des ongles. Voici quelques raisons de traiter une infection fongique des ongles :

  • L'apparence des ongles infectés par le champignon peut être source d'embarras.
  • Les ongles, en particulier les ongles de pied, sont douloureux.
  • Elle peut entraîner d'autres problèmes médicaux en cas de problèmes circulatoires au niveau des pieds et/ou de diabète.

Adoptez les lignes de conduite suivantes pendant votre traitement et au-delà pour prendre soin de vos ongles. Vous pouvez partager ces conseils avec vos proches.

  • Conservez des pieds aussi propres et secs que possible. Employez du talc au besoin.
  • Portez des chaussures qui " respirent ", comme des chaussures en toile ou en cuir.
  • Portez des chaussures de bain lorsque vous fréquentez les piscines, les douches ou les vestiaires publics.
  • Coupez vos ongles au carré de sorte qu'ils n'empiètent pas sur les bords des orteils.
  • Portez des chaussures confortables et bien adaptées, qui ne pincent pas vos orteils.
  • Si vous fréquentez les salons de manucure ou de pédicure, assurez-vous que le salon respecte les règles d'hygiène. Ce type d'établissement doit être agréé par l'État et se conformer à des règles d'hygiène strictes. Les salons doivent stériliser les instruments et les bains de pied. Le certificat d'agrément doit être affiché afin que le client sache que le salon a été inspecté.