De nouvelles données de Novartis obtenues sur une période de 3 ans ont démontré l’innocuité à long terme de Cosentyx(MD) chez les patients atteints de psoriasis en plaques modéré ou grave