La monographie canadienne de KISQALIMD (ribociclib) de Novartis comprend désormais des données émanant de l’étude MONALEESA-3 qui démontrent une prolongation statistiquement significative de la survie globale chez les femmes ménopausées atteintes d’un can