Les résultats de l’étude ASSURE présentés par Novartis au Congrès mondial de dermatologie ont démontré les répercussions négatives de l’urticaire chronique idiopathique sur la qualité de vie.