Novartis a annoncé les résultats de l’étude d’un an qui démontrent l’efficacité soutenue du sécukinumab expérimental chez les patients atteints de spondylarthrite ankylosante à l’EULAR.